Comment Choisir Le Saumon Pour Sushi?

Comment Choisir Votre Saumon Pour Vos Sushis ? – Produits japonais Le 15/07/2014 à 08h01 – Produits japonais Pour que le saumon destiné à une recette de sushis soit d’une qualité sans conteste, plusieurs points sont à vérifier. Une fois ce choix effectué, la préparation et la conservation revêtent une importance particulière.

Choisir son saumon, tout un art Pour acheter du bon saumon frais, il convient de se rendre au bon endroit. Rendez-vous par exemple dans une poissonnerie bien réputée pour éviter toute déception. Mais peu importe l’endroit choisi, une attention particulière sera portée à l’environnement. Une grande propreté est en effet requise, notamment parce que pour une grande majorité de recettes de sushis, le poisson sera consommé cru.

Les poissons, dont le saumon, doivent aussi être placés dans un endroit réfrigéré ou dans une grande quantité de glace pour conserver sa fraîcheur. La traçabilité du saumon est un autre élément déterminant : d’où vient-il, a-t-il été élevé en captivité ou non voilà autant d’informations que vous devez trouver sur place.

La bonne qualité du saumon s’évalue, en partie, de manière visuelle. Si c’est un poisson entier, il faut s’assurer que la peau et les écailles sont restées brillantes, Si la peau a tendance à devenir jaunâtre, évitez d’acheter ce poisson. Les yeux du poisson sont aussi révélateurs. Si leur couleur vire au noir ou s’ils sont rougis par le sang, le saumon n’est plus vraiment propre à la consommation,

Palper le poisson entier permet de s’en faire une meilleure idée sur la qualité : il suffit d’ effectuer de légère pression sur la chair. Si elle reprend immédiatement sa forme, la fraîcheur est bien au rendez-vous, L’odeur est également significative : un poisson frais ne sent pas mauvais.

  1. Une bonne préparation et une conservation sans risque Maintenant que vous êtes sûr d’avoir acheté un saumon de qualité, il est temps de le préparer pour agrémenter vos sushis.
  2. Comme pour n’importe quel poisson, le saumon devra être vidé et écaillé.
  3. Pour obtenir des filets, il faudra aussi en ôter la peau et les arêtes.

Lorsqu’il ne reste plus que la chair, celle-ci sera taillée en lamelles, en utilisant un couteau à la lame bien aiguisée pour obtenir des tranches suffisamment fines et une coupe nette. L’exercice nécessite de la pratique, mais pour se simplifier la tâche, il est possible de confier sa réalisation au poissonnier.

La chair de saumon, celle qui est destinée à la préparation des sushis, est rose orangée. Cependant, une fois ces filets obtenus, cette couleur peut être alternée d’une teinte grise. Il s’agit en fait de la graisse, qu’il faudra ôter. Si des arêtes subsistent, il suffit d’utiliser une pince pour s’en débarrasser.

Une fois le saumon est préparé, il ne reste plus qu’à le découper selon la taille souhaitée pour les sushis. Par ailleurs, si vous décidez de remettre à plus tard la confection de vos sushis, pensez à congeler votre saumon pour qu’il garde sa fraîcheur. : Comment Choisir Votre Saumon Pour Vos Sushis ? – Produits japonais
Voir la réponse complète

Quel saumon pour faire des sushis ?

Pour confectionner vos sushis, pensez au coeur de saumon frais de votre poissonnier Grand Frais! Vendu en barquette d’environ 250g, sans peau et sans arêtes, il est prêt à cuisiner et à déguster!
Voir la réponse complète

Comment choisir son poisson pour faire des sushis ?

Comment Choisir Votre Saumon Pour Vos Sushis ? – Produits japonais Le 15/07/2014 à 08h01 – Produits japonais Pour que le saumon destiné à une recette de sushis soit d’une qualité sans conteste, plusieurs points sont à vérifier. Une fois ce choix effectué, la préparation et la conservation revêtent une importance particulière.

  • Choisir son saumon, tout un art Pour acheter du bon saumon frais, il convient de se rendre au bon endroit.
  • Rendez-vous par exemple dans une poissonnerie bien réputée pour éviter toute déception.
  • Mais peu importe l’endroit choisi, une attention particulière sera portée à l’environnement.
  • Une grande propreté est en effet requise, notamment parce que pour une grande majorité de recettes de sushis, le poisson sera consommé cru.

Les poissons, dont le saumon, doivent aussi être placés dans un endroit réfrigéré ou dans une grande quantité de glace pour conserver sa fraîcheur. La traçabilité du saumon est un autre élément déterminant : d’où vient-il, a-t-il été élevé en captivité ou non voilà autant d’informations que vous devez trouver sur place.

La bonne qualité du saumon s’évalue, en partie, de manière visuelle. Si c’est un poisson entier, il faut s’assurer que la peau et les écailles sont restées brillantes, Si la peau a tendance à devenir jaunâtre, évitez d’acheter ce poisson. Les yeux du poisson sont aussi révélateurs. Si leur couleur vire au noir ou s’ils sont rougis par le sang, le saumon n’est plus vraiment propre à la consommation,

Palper le poisson entier permet de s’en faire une meilleure idée sur la qualité : il suffit d’ effectuer de légère pression sur la chair. Si elle reprend immédiatement sa forme, la fraîcheur est bien au rendez-vous, L’odeur est également significative : un poisson frais ne sent pas mauvais.

  1. Une bonne préparation et une conservation sans risque Maintenant que vous êtes sûr d’avoir acheté un saumon de qualité, il est temps de le préparer pour agrémenter vos sushis.
  2. Comme pour n’importe quel poisson, le saumon devra être vidé et écaillé.
  3. Pour obtenir des filets, il faudra aussi en ôter la peau et les arêtes.
You might be interested:  Combien De Temps De Cuisson Pour Un Steak Haché Saignant?

Lorsqu’il ne reste plus que la chair, celle-ci sera taillée en lamelles, en utilisant un couteau à la lame bien aiguisée pour obtenir des tranches suffisamment fines et une coupe nette. L’exercice nécessite de la pratique, mais pour se simplifier la tâche, il est possible de confier sa réalisation au poissonnier.

La chair de saumon, celle qui est destinée à la préparation des sushis, est rose orangée. Cependant, une fois ces filets obtenus, cette couleur peut être alternée d’une teinte grise. Il s’agit en fait de la graisse, qu’il faudra ôter. Si des arêtes subsistent, il suffit d’utiliser une pince pour s’en débarrasser.

Une fois le saumon est préparé, il ne reste plus qu’à le découper selon la taille souhaitée pour les sushis. Par ailleurs, si vous décidez de remettre à plus tard la confection de vos sushis, pensez à congeler votre saumon pour qu’il garde sa fraîcheur. : Comment Choisir Votre Saumon Pour Vos Sushis ? – Produits japonais
Voir la réponse complète

Quel type de saumon choisir ?

Quid du saumon sauvage ? – Caractérisé par sa couleur orange pâle et sa saveur subtile et moins grasse que la plupart des saumons d’élevage, le saumon sauvage peut, a priori, sembler le meilleur choix. Il faut toutefois nuancer le propos. Certes, il bénéficie d’une nourriture entièrement « naturelle », évolue à sa guise en pleine mer et n’est pas traité aux antibiotiques.
Voir la réponse complète

Quel poisson cru pour sushi ?

Poissons de bar à sushis – Pour tout plat cru, vous trouverez qu’il est préférable de vous en tenir à tout poisson que vous trouveriez dans un bar à sushis (sushi-ya, comme on les appelle au Japon). Cela peut être un problème si vous n’avez jamais mangé dans un bar à sushis. Commençons par les poissons crus classiques que l’on trouve dans les sushi-ya japonais :

Thon : n’importe quel thon, y compris le thon rouge, le thon à nageoires jaunes, le thon obèse, le thon listao, la bonite et le germon. Il y a aussi quelques thons plus rares. Saumon : bien qu’il soit populaire et couramment utilisé pour les sushis, ce poisson particulier présente des risques de parasites. Veillez à le congeler au préalable. Palourdes, pétoncles et ormeaux : ces mollusques sont des options assez populaires. Cependant, vous devez éviter les huîtres. Bien qu’elles soient savoureuses crues, les huîtres ne se marient pas bien avec le riz à sushi. Sériole : il s’agit d’un type de carangue appelé hamachi en japonais. Pour beaucoup de gens, c’est le poisson cru préféré. Flétan ou limande : Les noms anglais de ces poissons peuvent ne pas apparaître sur un menu de sushi. En langage sushi, on les appelle hirame. Calmar : même s’il est courant dans les sushis, le calmar est généralement cuit rapidement pendant quelques secondes plutôt que d’être servi cru. Alose à gésier : ce poisson-appât que les Japonais appellent kohada est estimé dans certains milieux. Bien qu’il ait un goût de poisson très prononcé, ce n’est pas dans le mauvais sens du terme. Maquereau : appelé saba ou aji en japonais, toutes les formes de maquereau constituent d’excellents choix. On les traite toujours avec du vinaigre avant de les servir. Bar, le porc et le vivaneau : Ce sont tous des poissons ressemblant à des bars, et on les voit souvent dans les restaurants de sushi sous les noms de tai et suzuki. Eux aussi sont souvent traités avant d’être servis crus.

Pour plus de sécurité, recherchez tout poisson d’élevage provenant des États-Unis, de Norvège, de Grande-Bretagne, de Nouvelle-Zélande, du Canada ou du Japon. Ces pays ont des normes strictes en matière de propreté. Cela dit, le saumon d’élevage est sujet à un type de parasite appelé pou de mer, quel que soit le pays où il est élevé.
Voir la réponse complète

Comment décongeler saumon pour sushi ?

3 manières de décongeler le saumon Nutritif et délicieux, le saumon est un poisson aux usages multiples que vous pouvez préparer de nombreuses manières. Même si le saumon frais a une saveur inégalable, le saumon congelé est aussi facile de le préparer.

Que vous gardiez quelques filets sous la main pour vos prochains plats ou que vous conserviez une prise au congélateur, essayez de le décongeler au moins douze heures avant la cuisson pour obtenir les meilleurs résultats possible. Si vous voulez le faire décongeler juste avant de le cuisiner, vous pouvez le mettre dans un sachet plastique refermable et le plonger dans de l’eau froide pendant environ une heure.

You might be interested:  Comment Reparer Une Fissure Dans Le Goudron?

Il est aussi possible de le décongeler au microonde, c’est une solution rapide, mais vous n’obtiendrez pas la même texture juteuse qui s’effrite facilement. Quoi qu’il en soit, vous devez prendre les bactéries de court en cuisinant le plus vite possible le saumon que vous avez décongelé.

  1. 1 Mettez le poisson décongelé dans un sac plastique refermable. Sortez-le de son emballage d’origine. Mettez les pièces dans un sac plastique refermable de quatre litres. Faites sortir les bulles d’air pour que le bord du poisson soit en contact avec l’intérieur du sac. Ensuite, refermez-le, N’utilisez pas de sac avec des trous, car il va laisser entrer l’eau.
  2. 2 Posez le sac dans un grand bol profond. Choisissez-en un suffisamment large et profond pour contenir le saumon sans que celui-ci dépasse au-dessus du bord, Le poisson doit être complètement immergé dans l’eau.
    • Utilisez deux sacs refermables ou plus ou deux bols ou plus si vous voulez décongeler une grande quantité de saumon.
  3. 3 Remplissez le bol d’eau froide pour immerger le poisson. Faites couler l’eau du robinet jusqu’à ce qu’elle soit froide au toucher. Elle doit être à au moins 4 °C pour éviter la croissance de bactéries, Une fois que vous avez trouvé la bonne température, versez suffisamment d’eau dans le bol pour recouvrir complètement le poisson.
    • Évitez d’utiliser de l’eau chaude. Si vous réchauffez la surface du saumon, il va rapidement perdre de son humidité et de son gout. En plus, l’intérieur ne va pas décongeler correctement.
  4. 4 Remplacez l’eau toutes les 10 à 20 minutes. Si vous ne voulez pas perdre de temps, vous pouvez simplement laisser couler l’eau du robinet dans le bol. Vous devez laisser le poisson sous l’eau en posant une boite ou un bocal par-dessus afin d’éviter qu’il flotte à la surface.
    • Il est important que vous remplaciez l’eau pour éviter qu’elle arrive à température ambiante. Elle doit rester proche de 4 °C en permanence.
  5. 5 Faites-le décongeler une heure avant de le préparer. Calculez une demi-heure de temps de décongélation pour 500 g de saumon. Une fois qu’il est complètement décongelé, faites-le cuire tout de suite. Évitez de le mettre au réfrigérateur ou de le recongeler.
    • Cette méthode ne fonctionne pas bien avec un poisson entier, car il ne va pas entrer dans le sac refermable et il est généralement trop épais pour décongeler complètement dans l’eau. Si vous avez un saumon entier, vous devriez plutôt le laisser décongeler au réfrigérateur pendant la nuit,
    • S’il reste des cristaux de glace à l’intérieur du saumon, mettez-le dans un sac plastique et faites couler de l’eau froide sur les zones congelées pendant environ une heure.

    Publicité

  1. 1 Sortez-le du congélateur au moins douze heures en avance. Si vous décongelez le poisson au réfrigérateur, vous obtiendrez le résultat le plus savoureux possible. Les fins et les pièces de moins de 500 g devraient prendre moins de douze heures à décongeler au réfrigérateur. Pour un poisson entier ou pour des pièces de plus de 500 g, vous devriez le sortir 24 heures en avance,
    • Si vous voulez préparer vos filets à 19 h, vous allez devoir les sortir du congélateur le matin, vers 7 h.
    • Vous pouvez laisser le saumon au réfrigérateur pendant la nuit, mais ne le laissez pas plus de 24 heures, Par exemple, si vous voulez commencer à préparer le repas à 16 h 30 mardi et si vous n’allez pas vous lever avant 4 h 30 ce jour-là, vous pouvez le sortir du congélateur lundi soir avant de vous coucher.
  2. 2 Enroulez chaque pièce dans du film plastique. Sortez le poisson de son emballage d’origine. Il est d’autant plus important de le faire s’il a été vendu dans des paquets sous vide, Enroulez ensuite chaque morceau de poisson dans une seule couche de film plastique,
    • S’il vous a été vendu dans un paquet qui contient plusieurs filets et si vous ne voulez en décongeler qu’un seul ou plusieurs, sortez le nombre de filets que vous voulez, puis refermez-le avant de le remettre rapidement au congélateur.
  3. 3 Posez le saumon sur un plat recouvert de papier essuietout. Posez une couche de deux feuilles de papier essuietout sur le plat pour absorber l’eau qui va couler sur le saumon pendant qu’il décongèle, Ensuite, posez les pièces l’une à côté de l’autre sur le plat.
    • Choisissez une assiette ou un bol suffisamment large pour y poser toutes les pièces de saumon sur une seule couche.
  4. 4 Laissez décongeler au réfrigérateur pendant au moins douze heures. Attendez environ douze heures pour que les pièces de moins de 500 g décongèlent. Dans le cas de pièces plus grosses ou de plus de 500 g, attendez environ 24 heures avant de sortir le poisson du réfrigérateur,
    • Assurez-vous que votre réfrigérateur est réglé à au moins 4 °C ou moins.
  5. 5 Faites cuire le saumon décongelé rapidement. Une fois qu’il est décongelé, il est prêt à être cuit. Jetez le papier essuietout, l’emballage et le film plastique dont vous vous êtes servi, Assurez-vous aussi de le jusqu’à ce qu’il atteigne une température interne d’au moins 65 °C,
    • Ne le laissez pas à température ambiante à moins que vous vouliez le cuisiner tout de suite.
    • Même si vous pouvez le recongeler en toute sécurité après l’avoir laissé décongeler au réfrigérateur, il va perdre beaucoup de sa texture et de son humidité,

    Publicité

  1. 1 Sortez le saumon décongelé de son emballage. Si vous avez décongelé un poisson en entier, jetez l’emballage plastique ou le papier aluminium dans lequel il vous a été vendu dix minutes avant de le cuisiner. Si vous n’avez décongelé qu’une ou deux pièces, sortez celles que vous voulez, refermez l’emballage et remettez-le au congélateur.
    • La méthode de décongélation au microonde est la plus rapide, mais elle n’est pas vraiment conseillée, Vous pouvez évidemment manger le poisson en toute sécurité, mais il va être plus dur et sec et la cuisson pourrait ne pas être aussi uniforme.
  2. 2 Mettez-le sur un plat entre deux feuilles de papier essuietout. Utilisez un plat qui passe au microonde suffisamment large pour pouvoir y poser les pièces de poisson les unes à côté des autres. Posez quelques feuilles de papier essuietout sur le plat pour absorber les cristaux de glace qui vont fondre.
    • Installez les pièces les plus épaisses sur les bords extérieurs du plat et les parties les plus fines vers l’intérieur pour qu’elles décongèlent de manière uniforme.
  3. 3 Utilisez l’option de décongélation de votre microonde. Chaque appareil fonctionne différemment, mais appuyez sur le bouton de décongélation sur le vôtre. Ensuite, si c’est le cas, entrez le poids du saumon ou la durée pendant laquelle vous souhaitez le faire décongeler. Essayez de le faire chauffer pendant quatre à cinq minutes pour 500 g de produit congelé,
    • Le réglage pour décongeler avec le microonde utilise généralement 30 % de sa puissance, si ce réglage n’est pas disponible sur le vôtre, réglez-le à 30 % de sa capacité (ou sur puissance 3 si votre microonde possède cette option).
  4. 4 Arrêtez le microonde à mi-chemin pour retourner le saumon. Si vous décongelez une pièce de 500 g, ouvrez le microonde après environ deux minutes et demie. Retournez-le avec précaution pour que la face posée sur le plat se retrouve sur le dessus. Cela l’aidera à décongeler de manière uniforme. Fermez la porte et relancez le microonde jusqu’à la fin,
    • Lavez-vous les mains avec du savon après avoir manipulé le poisson à moitié cru.
  5. 5 Sortez-le du microonde avant qu’il soit complètement décongelé. Arrêtez de le décongeler lorsqu’il devient flexible tout en présentant encore des zones congelées. Touchez-le pour voir ce qu’il en est. Si nécessaire, remettez-le au microonde pendant 30 secondes jusqu’à ce qu’il soit prêt,
    • Après avoir manipulé du poisson cru, lavez-vous les mains avec du savon.
    • Évitez de le laisser trop longtemps au microonde. Si vous le laissez trop longtemps, vous pourriez commencer à le cuire ou le faire sécher.
  6. 6 Laissez reposer à température ambiante pendant cinq minutes. Au lieu de le décongeler complètement au microonde, sortez le saumon du microonde et laissez la chaleur qui s’y est accumulée finir le travail. Attendez cinq minutes pour que les zones encore congelées décongèlent. Ensuite, cuisinez-le immédiatement.
    • Vous pouvez le cuisiner au microonde ou,

    Publicité

  • Si vous décongelez un saumon entier, laissez-le décongeler au réfrigérateur pendant 24 heures. Ensuite, jetez un œil dans sa cavité interne pour voir s’il reste des cristaux de glace. Enroulez le poisson dans du film plastique et faites couleur de l’eau froide dans la cavité pendant une heure pour finir de le décongeler, si nécessaire.
  • Mettez une étiquette avec la date sur le poisson avant de le mettre au congélateur pour vous en souvenir et le faire cuire dans les deux mois qui suivent,

Publicité

  • Ne gardez pas le saumon congelé plus de deux mois,
  • N’essayez pas de le laisser décongeler à température ambiante. Cela va accélérer le développement des bactéries,
  • Évitez d’acheter du saumon congelé recouvert d’une couche épaisse de glace. Si c’est le cas, cela signifie qu’il a été dans le congélateur trop longtemps ou qu’il a été recongelé après avoir été décongelé.
  • Évitez d’acheter du saumon « congelé » qui est encore souple. Il doit être solide comme de la pierre. S’il est souple dans son emballage, cela indique qu’il a déjà commencé à décongeler,

Publicité

  • Du film plastique
  • Un grand plat
  • Du papier essuietout
  • Un sac plastique refermable
  • Un grand bol
  • De l’eau froide du robinet
  • Un plat qui passe au microonde
  • Du papier essuietout

Cet article a été rédigé avec la collaboration de nos éditeurs(trices) et chercheurs(euses) qualifiés(es) pour garantir l’exactitude et l’exhaustivité du contenu. L’équipe de gestion du contenu examine soigneusement le travail de l’équipe éditoriale afin de s’assurer que chaque article est en conformité avec nos standards de haute qualité.
Voir la réponse complète

Pourquoi congeler le poisson à sushi ?

Plusieurs jours au congélateur avant d’en faire des sushis – Il faut ensuite nettoyer le poisson et se débarrasser des vers visibles à l’oeil nu, notamment lors de la découpe. Cela ne suffit toutefois pas à rendre le poisson cru propre à la consommation.
Voir la réponse complète