Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit?

Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit
Aromatisé à partir d’une fumée froide naturelle ou artificielle, le saumon fumé à froid demeure un poisson cru. C’est la raison pour laquelle le saumon fumé à froid se vend généralement en petites tranches minces. Étant cru, il ne peut se défaire à la fourchette.
Voir la réponse complète

Est-ce que le saumon fumé se cuit ?

Comment est fabriqué le saumon fumé ? – Stop au suspense : le saumon fumé est un produit cru  ! Les filets de poisson, fraîchement prélevés, sont en effet soumis à un fumage dit « à froid », c’est-à-dire à une température comprise entre 22 et 30°, durant une dizaine d’heures en moyenne.

Il n’est donc pas cuit ! Femmes enceintes attention donc, c’est un aliment à proscrire pour éviter tout risque de listériose, En revanche, s’il est cuit (à une température au-dessus de 63°C) comme par exemple dans une quiche au saumon fumé, il est possible de l’intégrer à votre alimentation. C’est le saumon de l’Atlantique ( Salmo salar ) qui est le plus répandu en Europe, venu de Norvège, d’Écosse ou encore d’Irlande; le saumon du Pacifique ( Oncorhynchus ) provient lui des États-Unis (notamment d’Alaska, qui produit un saumon très apprécié), du Canada, et parfois d’Asie.

Si le premier est massivement issu d’élevages, le second est la plupart du temps sauvage. Chacun a ses avantages et ses inconvénients :

  • Les conditions d’élevage du saumon Atlantique posent question, en raison des conditions de vie des animaux et de l’emploi de médicaments; il est toutefois moins cher à l’achat.
  • Le saumon sauvage, quant à lui, a tendance à concentrer les métaux lourds présents dans son environnement ; il est plus cher, mais, selon son origine, aussi plus goûteux et prisé des amateurs. À vous de faire votre choix  !

Une fois salé au sel sec durant 4 à 12 heures, le saumon est donc fumé à l’aide de copeaux de bois (hêtre ou chêne), puis conditionné. Au moment de l’achat, décryptez bien les emballages pour bien le choisir : la mention d’un « arôme fumé », d’un produit déjà congelé, ou une apparence très grasse et molle (signe d’un saumurage et non d’un salage traditionnel) sont rédhibitoires !
Voir la réponse complète

Est-ce que je peux manger du saumon fumé enceinte ?

Est-ce que le saumon fumé est sécuritaire pendant la grossesse ? • Dispensaire Diététique de Montréal Mis à jour le: Jan 27, 2019 Tous les types de saumon fumé (à froid et à chaud) sont à risque d’être contaminés par la Listeria, Ils ne sont jugés sécuritaires que s’ils sont en conserve ou entreposés à température de la pièce avant l’ouverture du contenant.

La bactérie Listéria monocytogenes est souvent inoffensive chez la population adulte en santé. Par contre, la femme enceinte est à risque de contracter la listériose (le nom donné à l’intoxication par la bactérie Listeria ) lorsqu’elle consomme un aliment contaminé par cette bactérie. Ceci s’explique par le fait que le système immunitaire est affaibli durant la grossesse.

La listériose se manifeste généralement par des symptômes de grippe, de la fièvre, des frissons, de la fatigue, des maux de tête et des douleurs musculaires ou articulaires. Dans de plus rares cas, des symptômes digestifs (ex : nausées, vomissements, diarrhée, constipation) peuvent se manifester.

  • Même si le risque d’intoxication alimentaire par la Listeria demeure relativement faible, les conséquences d’une telle intoxication sont graves chez la femme enceinte.
  • La listériose peut provoquer une fausse couche (au premier trimestre), un accouchement prématuré, une mortinaissance, une détresse respiratoire ou une infection grave chez le bébé, telle que la méningite ou la septicémie.

Ainsi, il est préférable d’éviter le saumon fumé durant la grossesse. La Listeria survit et se développe à des températures froides, comme la température du réfrigérateur. Elle ne peut être détruite que par la cuisson. Tout type de saumon fumé peut donc être consommé par la femme enceinte s’il est bien cuit (jusqu’à ce qu’il atteigne une température interne de 74°C). Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit : Est-ce que le saumon fumé est sécuritaire pendant la grossesse ? • Dispensaire Diététique de Montréal
Voir la réponse complète

Quel saumon fumé pour femme enceinte ?

Enceinte, je peux consommer du saumon fumé s’il est cuit – C’est évidemment possible puisque dans ce cas les germes sont tués par la chaleur de la cuisson. Avec tout de même une réserve pour les femmes enceintes soumises à un régime sans sel pour éviter une hypertension, Dans ce cas, le saumon comme tous les aliments fumés et ceux qui sont salés sont contre-indiqués.
Voir la réponse complète

Est-ce que la truite fumée est cuite ?

La truite fumée est un produit d’exception. Quelles sont ses caractéristiques ? Comment prépare-t-on et conserve-t-on la truite fumée ? Comment Ovive, prépare avec soin sa truite 100% française et vous garantit une traçabilité totale ? Trouvez la réponse à vos questions dans cette FAQ.

  1. Comme tous les produits frais alimentaires vendus dans le commerce, les truites fumées présentent une date limite de consommation.
  2. Tout comme certains aliments frais, tels que les fromages à la coupe, la truite fumée est conditionnée sous vide, ce qui permet de garantir la fraîcheur et la conservation du produit jusqu’à la date limite de consommation.

La truite fumée n’étant pas cuite, nous déconseillons fortement de la consommer une fois la date limite dépassée sous peine de risque bactériologique. Une fois ouverte, la truite fumée peut se consommer dans les 48H. Nous vous conseillons de ne pas aller au-delà pour conserver son goût inimitable.

  • Pour garantir un produit de qualité, la truite se conserve également au frais : entre 0° et +4°C.
  • Nous vous recommandons de la sortir 15 min avant la dégustation pour qu’elle révèle toutes ses saveurs.
  • Enfin, si vous ne pouvez pas consommer la truite fumée avant la date de péremption affichée sur le paquet, il est possible de la mettre au congélateur si et seulement si la truite fumée est garantie jamais congelée.
You might be interested:  Ou Trouver Des Oeuf De Hareng?

Si vous êtes enceinte, soyez particulièrement vigilante à sa consommation. En effet, même fumée, ce produit est un poisson cru et donc déconseillé aux femmes enceintes. Par contre, elle peut se consommer cuite dans une recette ! Si vous avez un doute, n’hésitez pas à contacter notre service consommateurs.

  1. La truite est considérée comme un poisson « gras ».
  2. A noter : le terme « poissons gras » ne signifie pas que ces poissons soient des aliments particulièrement riches en graisse.
  3. Ils le sont simplement un peu plus que les autres poissons et ont une teneur intéressante en acides gras oméga-3 qui jouent un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Ses kilocalories pour 100 grammes dépendent de plusieurs paramètres comme l’alimentation de la truite, son origine France Chez Ovive, nous sommes en moyenne à 155 kilocalories pour 100 grammes sur nos truites fumées Pyrénées, Aquitaine et 152 sur la BIO Comme nous l’expliquons plus bas, la truite fumée présente de nombreux atouts au niveau nutritionnel, qui en font un produit très intéressant pour la santé.

  1. Contrairement aux idées reçues, la truite fumée ne contient pas une quantité très importante de lipides : environ 8 grammes pour 100 grammes.
  2. Les truites fumées Ovive sont notamment 2 fois moins grasses que le saumon d’élevage.
  3. La truite fumée possède de forts atouts nutritionnels.
  4. Avec près de 25 grammes de protéines aux 100 grammes, elle concurrence les viandes rouges tout en représentant une alternative légèrement iodée.

De façon étonnante, elle n’est par exemple pas plus calorique que le poulet, qui est pourtant une viande maigre. De plus, grâce à sa teneur très élevée en Oméga 3, elle apporte des oligo-éléments essentiels à l’organisme. Rares dans l’alimentation, les Omégas 3 permettent de réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Enfin, la truite fumée ne contient que très peu de glucides, voire aucun. Son indice glycémique étant nul, sa consommation n’entraine pas d’augmentation du taux de sucre dans le sang, ce qui empêche le stockage des calories par le corps. Pour garantir un produit de qualité, la truite se conserve également au frais : entre 0° et +4°C.

Nous vous recommandons de la sortir 15 min avant la dégustation pour qu’elle révèle toutes ses saveurs. Une fois ouverte, la truite fumée peut se consommer dans les 48H. Nous vous conseillons de ne pas aller au-delà pour conserver son goût inimitable de la truite fumée.

La truite fumée n’étant pas cuite, nous déconseillons fortement de la consommer une fois la date limite dépassée sous peine de risque bactériologique. Oui, il est possible de conserver de la truite fumée sous vide. C’est même la meilleure méthode de conservation possible, et c’est pourquoi Ovive conditionne ses produits sous cette forme.

En permettant un contact minimal avec l’oxygène, le conditionnement sous vide est idéal pour conserver les produits frais fragiles, tels que les fromages et les poissons crus, en retardant l’apparition de germes et bactéries. La truite fumée étant un poisson cru, il s’agit donc d’un aliment sensible à la chaleur, aux germes et aux bactéries.

  1. Le conserver sous vide est donc idéal, à la fois pour conserver sa fraicheur et ses qualités nutritives et gustatives.
  2. I vous ne pouvez pas consommer la truite fumée avant la date de péremption affichée sur le paquet, il est possible de la mettre au congélateur si et seulement si la truite fumée est garantie jamais congelée.

Pour conserver au maximum la qualité de la truite fumée congelée, il est conseillé de la stocker au congélateur pour une durée comprise entre 4 à 6 mois maximum. Toutefois, nous vous conseillons de consommer la truite fumée sans la congeler pour une expérience gustative idéale.

La truite fumée Ovive étant 100% française, nous vous proposons des produits garantis jamais congelés comme nos Ovive Pyrénées ou Aquitaine par exemple Le salage d’une truite fumée est une étape indispensable pour sa conservation. En effet, la truite fumée est un produit cru et le salage est une méthode traditionnelle de conservation qui permet de réaliser une truite fumée dans les règles de l’art.

Chez Ovive, nous salons au sel sec de Dax (Landes) pour une truite 100% française. Une fois l’étape de salage réalisée, nos filets se reposent plusieurs heures avant que nous retirions l’excédent de sel à l’eau froide pour n’en garder que 3g pour 100g : le parfait équilibre entre conservation et saveur inimitable.

Nos filets sont prêts pour le fumage. Retrouvez tous nos secrets avec Jean Imbert Même plus ! Elles sont nées, élevées et préparées en France pour vous proposer une truite 100% française. Il faut 2 ans pour élever une truite Ovive, alors nous pouvons vous dire que nos pisciculteurs sont de véritables passionnés ! Nous vous invitons à en découvrir certains comme Yves, Eric ou Charlotte.

Nous les préparons délicatement dans nos ateliers des Landes avec du sel de Dax ! Quand on vous dit que nous sommes 100% français !
Voir la réponse complète

Quelle est la différence entre la truite fumée et le saumon fumé ?

D’un côté un poisson d’eau salée, et de l’autre, un poisson généralement d’eau douce. La plus grande différence entre le saumon fumé et la truite fumée se trouve dans l’origine géographique ! Le saumon est généralement élevé dans le Pacifique ou l’Atlantique Nord et la truie, généralement en France.
Voir la réponse complète

Est-ce grave de manger du saumon cru enceinte ?

Les femmes enceintes vous le diront, les interdits autour de la grossesse sont de plus en plus nombreux. Étrangement, certains ne font pourtant pas l’unanimité. Par exemple, selon le pays que vous habitez dans le monde, vous devez peut-être vous abstenir de manger des sushis.

  1. En fait, le problème avec les sushis, c’est qu’ils sont souvent confectionnés à partir de poisson cru et certains pathogènes y sont alors associés.
  2. On parle, entre autres, du virus de Norwalk (qui cause une diarrhée et des vomissements), de certaines bactéries (dont Salmonella et les vibrionaceae) et de certains parasites.
You might be interested:  Crabe Farci Chinois Chaud Ou Froid?(Solution trouvée)

Ce sont ces derniers qui frappent le plus souvent l’imagination. En effet, ce groupe qui contient des vers et des protozoaires n’est pas très inspirant. Heureusement, la plupart d’entre eux ne causent que très rarement des maladies chez l’humain. Cependant, lorsqu’on parle de sushi, un type de vers appelé Anisakis est souvent mentionné.

  • Celui-ci peut en effet rendre les humains très malades et même provoquer des réactions allergiques.
  • Du côté des bactéries, la plus inquiétante pendant la grossesse se nomme Listeria monocytogenes,
  • Cette bactérie a la particularité de pénétrer à l’intérieur de nos cellules pour se mettre à l’abri de notre système immunitaire.

Bien sûr, notre corps a élaboré des mécanismes pour en venir à bout mais, pendant la grossesse, ceux-ci sont nettement moins efficaces. Pour cette raison, les femmes enceintes sont beaucoup plus susceptibles d’être infectées par Listeria, On remarque d’ailleurs que cette infection est 20 fois plus fréquente durant la grossesse.

De plus, si la maladie est somme toute bénigne pour la mère, elle peut cependant être fatale pour le foetus. Pour toutes ces raisons, plusieurs pays recommandent aux femmes enceintes d’éviter de consommer des sushis. Par exemple, le Department of Agriculture, Food and Drug Administration des États-Unis mentionne que toute forme de poisson cru représente un risque élevé et suggère de privilégier les sushis végétariens pendant la grossesse.

En France, l’ Agence française de sécurité sanitaire des aliments recommande aux femmes enceintes d’éviter les poissons crus en raison de la présence possible de Listeria monocytogenes. Enfin, au Québec, le guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans publié par l’Institut national de santé publique, suggère d’éviter les sushis.

Toutefois, cet avis n’est pas partagé de tous. Selon le site NHS, associé au Department of Health d’Angleterre, il est habituellement sécuritaire de manger du sushi pendant la grossesse. En effet, il semble que les vers anisakis soient détruits par la congélation. Par conséquent, si une femme enceinte s’assure que le poisson cru a été congelé au préalable, ce qui est d’ailleurs obligatoire dans les restaurants britanniques, elle n’aurait rien à craindre.

De plus, le fumage et le saumurage du poisson auraient le même effet bénéfique. Cependant, les fruits de mer devraient être cuits car ils contiennent des bactéries et virus potentiellement dangereux qui ne peuvent être tués que par la cuisson. Étrangement, cette position sur les sushis est partagée par certains médecins canadiens.

En effet, dans un article publié dans le Canadian Family Physician, des médecins affirment que “les femmes enceintes n’ont pas à éviter le poisson cru s’il provient d’un établissement reconnu, s’il est bien conservé et s’il est consommé rapidement après l’achat.” Selon eux, si la cuisson est le moyen le plus efficace de tuer les parasites, la congélation peut être utile pour les aliments destinés aux sushis.

De plus, comme les produits destinés à la consommation sont généralement soumis à des analyses microbiologiques, ils sont habituellement sécuritaires. Malgré tout, certaines personnes peuvent demeurer inquiètes par rapport à la présence de Listeria dans les sushis.

  • En effet, cette bactérie n’est pas détruite par la congélation.
  • Toutefois, selon les mêmes auteurs, lorsque la nourriture est manipulée correctement, le risque d’être infectée est très bas.
  • À titre indicatif, aux États-Unis, on rencontre environ 1 cas par 8333 grossesses.
  • En résumé, il est vrai qu’il existe certains risques associés à la consommation de sushis pendant la grossesse.

Cependant, selon les pays et même d’un professionnel à l’autre, ces risques ne sont pas toujours considérés comme significatifs. On peut supposer que les recommandations varient parce qu’il n’y a pas vraiment de consensus sur la question et que les professionnels ne sont pas toujours bien informés sur le sujet.
Voir la réponse complète

Est-ce que la Congelation tué la listeria ?

Accueil Grossesse – Adoption Grossesse et accouchement FAQ de la grossesse Listériose et grossesse : on fait attention !

Listériose et grossesse : on fait attention ! – Crédit : Anatoly Tiplyashin/Fotolia La listériose, on en entend beaucoup parler quand on est enceinte : « Mange pas ci, mange pas ça » Mais en réalité, la listériose c’est quoi ? Comment éviter la listériose pendant sa grossesse ? Le point avec Marie Blanchardon Schott et l’ANSES sur une maladie à éviter à tout prix ! Qu’est-ce que la listériose ? La listériose est une maladie rare et grave, transmise à l’homme par voie alimentaire.

  1. Elle évolue sous forme de cas sporadiques, de cas groupés voire de petites épidémies favorisées par la large distribution des produits alimentaires.
  2. Elle peut avoir des conséquences particulièrement graves chez la femme enceinte et le nouveau-né.
  3. Il s’agit d’une maladie à déclaration obligatoire depuis 1998.

Ce dispositif permet de repérer les cas groupés, c’est-à-dire infectés par des souches issues du même clone, et d’initier des investigations dans le but de remonter à une éventuelle source commune de contamination. Cette bactérie est très résistante dans le milieu extérieur et sa température optimale de croissance est de 30 à 37°C.

Elle est sensible à la chaleur, ainsi la listériose est détruite après une cuisson de 30 minutes à 60°C. Contrairement à la plupart des autres bactéries, Listéria peut se développer à basse température (donc dans les réfrigérateurs ménagers) et elle peut résister à la congélation. La contamination humaine par Listéria est essentiellement alimentaire (produits laitiers, en particulier les fromages au lait cru, certaines charcuteries, produits de la mer, végétaux).

La bactérie peut contaminer tous les stades de la chaîne alimentaire et coloniser les sites de fabrication des aliments. Comme elle est sensible à la chaleur, la bactérie est en principe, absente des aliments cuits et des conserves sauf si une contamination intervient après cuisson.

  • Enceinte, qu’est-ce qu’on risque ? Après une incubation allant de quelques jours à deux mois, la maladie se traduit habituellement par de la fièvre plus ou moins élevée accompagnée de maux de tête et parfois, de troubles digestifs.
  • Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent survenir et mettre en jeu le pronostic vital.

Chez la femme enceinte, l’infection peut passer inaperçue ou se réduire à un épisode pseudo-grippal avec de la fièvre. Il existe un traitement qui fait appel à des antibiotiques, il est d’autant plus efficace qu’il est administré précocement. Toutefois, les conséquences peuvent être graves pour l’enfant à naître : Avortement, accouchement prématuré, formes septicémiques avec détresse respiratoire dans les jours qui suivent la naissance.

Il existe une transmission par voie hématogène transplacentaire dans le cas de la listériose congénitale. Le fœtus peut être infecté et entraîner un accouchement prématuré ou un avortement. Par la suite, l’évolution de la listériose du nouveau-né et son pronostic dépendent du degré de prématurité et du tableau infectieux.

Il existe de rares cas d’infection survenant plus d’une semaine après un accouchement apparemment normal et qui se traduisent par une méningite aiguë. Comment peut-on éviter la listériose ? La prévention pour la femme enceinte consiste à éviter certains aliments à risques : charcuteries cuites ou crues consommées en l’état, les produits de la mer et certains produits laitiers (lait cru, fromage à pâte molle à croûte fleurie ou lavée).

You might be interested:  Quelle Couleur Peut-On Associer Avec Du Saumon? (Question)

Il convient aussi de respecter des règles d’hygiène lors de la préparation et la conservation des aliments. Vous devez respecter la chaîne du froid en appliquant certaines règles concernant les achats, le transport, le chargement du réfrigérateur et l’utilisation des aliments. Votre réfrigérateur doit être nettoyé à l’eau savonneuse fréquemment ou dès qu’il est sale.

Conservez les aliments très périssables et ceux dont le conditionnement a été entamé dans la zone la plus froide (entre 0 et +4°C). Pour un maintien de la température, il convient de limiter le nombre et le temps d’ouverture de la porte, et de veiller à ce que la porte ferme bien.

Lors de l’utilisation des produits, respectez la date limite de consommation indiquée sur l’emballage des produits réfrigérés. Veillez à une consommation rapide des produits entamés. En ce qui concerne les restes des repas, qui ont parfois séjourné longtemps à température ambiante, ils doivent être consommés encore plus rapidement.

Décongelez les aliments dans le réfrigérateur ou au four à micro-ondes mais jamais à la température de la pièce. Rappelons également qu’au-delà des conseils d’hygiène pour la préparation des plats, il est conseillé de laver soigneusement ses légumes crus et les herbes aromatiques avant de les consommer et de bien cuire les aliments crus d’origine animale (viande, poisson, charcuterie crue de type lardons).

  1. Pensez aussi à enlever la croûte des fromages.
  2. Poursuivez votre expérience sur idkids.fr et retrouvez ici, des produits MEILLEURS POUR LES ENFANTS, MEILLEURS POUR LA PLANETE : Découvrez notre sélection de vêtements pour les futures mamans ; Connaissez-vous Absorba ? Marque française patrimoine, Absorba habille les tout-petits de douceur depuis 1949.

Découvrez plus de 190 marques meilleures pour les enfants et pour la planète ! Le Saumon Fumé Est Il Cru Ou Cuit Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire ! lundi 22 février 2016
Voir la réponse complète

Comment manger du saumon cru enceinte ?

Pas de sushis pendant la grossesse – Pour -Fayolle, sage-femme et diététicienne, la réponse est claire : ” Les vrais sushis sont interdits. Le saumon cru peut, en effet, contenir un parasite qui se développe sur les poissons et mammifères marins, l’anisakis, même si cela reste rare “.

  1. Les larves d’anisakis peuvent alors entraîner des douleurs gastriques intenses chez l’Homme.
  2. L’autre raison, la principale, pour laquelle le saumon cru et donc les sushis, sont interdits quand on est enceinte c’est le risque de,
  3. Cette bactérie est présente dans l’eau, le sol, les animaux et se multiplie à basse température.

La listeria n’altère pas le goût de l’aliment, il est donc difficile de s’apercevoir si sa nourriture est contaminée “, ajoute la sage-femme et diététicienne. Les risques à se faire un petit plaisir existent pourtant.
Voir la réponse complète

Qui a mangé des sushis enceinte ?

Les sushis qu’il vaut mieux éviter pour le moment – Mais attention. Choisissez vos sushis judicieusement. Si vous êtes enceinte, mieux vaut éviter le poisson cru, Laissez donc les sashimis au saumon cru et au thon cru de côté, tout comme les makis et les nigiris au poisson cru.

  • Le poisson cru peut en effet contenir la bactérie Listéria,
  • Les contaminations sont rares, mais si vous contractez l’infection, cela peut nuire à votre bébé.
  • Ne mangez donc pas de sushis au poisson cru pour le moment.
  • Mieux vaut également éviter les sushis au maquereau (cuit) et/ou à l’espadon cuit.
  • Le maquereau et l’espadon sont des poissons prédateurs.

Il est déconseillé d’en manger pendant la grossesse.
Voir la réponse complète

Est-ce qu’une femme enceinte peut manger de la truite fumée ?

Truite fumée et grossesse : les risques – La truite fumée au bois de hêtre est un poisson salé au sel sec, fumé à froid (<25°) et finement tranché, Ni plus, ni moins ! C'est d'ailleurs ce salage et fumage traditionnel qui lui donnent cet arôme si subtil et son goût inimitable. La truite fumée n'est donc pas "cuite" et est considérée comme un poisson cru, déconseillé aux femmes enceintes au même titre que les autres aliments crus (viandes, volailles, ). Toutefois, des alternatives existent pour continuer de se régaler même enceinte ! Voir la réponse complète

Quel est la différence entre la truite et le saumon ?

Saumon ou truite : quelle différence ? – La différence n’est pas flagrante entre les deux car ils font partie de la même famille. Alors à moins d’être un expert en la matière, il y a de forte chance que vous les confondiez. Les deux poissons sont anadromes.

C’est-à-dire qu’ils vivent habituellement en mer mais remontent les cours d’eau pour se reproduire. Le saumon est principalement originaire de l’Atlantique Nord alors que la truite évolue surtout en Europe. D’un point de vue morphologique, le saumon est plus fin que la truite. Cette dernière a plus de tâches sur le corps que son cousin.

La truite est plus sensible à la qualité de l’eau : elle préfère des eaux propres et claires alors que le saumon est moins regardant. D’un point de vue culinaire, la truite est moins grasse que le saumon. Pour qu’elle ne sèche pas à la cuisson, il est préférable de la cuire moins longtemps et d’opter pour une préparation en papillote.
Voir la réponse complète